top of page
IMG-20221101-WA0001.jpg

SEULE EN SCÈNE

La Petite Fille qui voulait sauver le monde

La petite fille joueuse, rieuse, blagueuse est perdue. Partir à sa recherche dans une féérie de douceur… se laisser bousculer, secouer de l’intérieur… se connecter à son essence-ciel, à la vie en soi. C’est la proposition de ce spectacle conté et interactif. Mais au fait, la petite fille joueuse, rieuse, blagueuse sera-t-elle retrouvée ?

L'histoire

Un espace hors du temps…

La petite fille, devenue grande, entre dans une pièce de sa maison découverte par hasard.

Pièce poussiéreuse et pourtant pleine de saveurs.

Une surprise l’attend…

Une rencontre inattendue…

Un dialogue s’installe… 
 

Ce spectacle interactif est une invitation à vivre une expérience, à retrouver son âme d’enfant avec sa spontanéité, sa vitalité, sa sensibilité, sa joie, son brin de folie, de fantaisie et de créativité.

Vous n’en sortirez pas comme vous êtes entré !

extraits du livre d'or

« Dans un univers féérique, Isabelle conquiert son public par sa douceur et la profondeur de son propos qui sait toucher juste. Elle nous conte avec aisance des vérités qu’on se cache à nous-mêmes. C’est un très beau rappel à la vie »

Marie

Ce qu'en disent les spectateurs

« Un moment où l’intime est rejoint en douceur et en riant » 

« Une invitation à oser être soi, à se reconnecter à son essentiel, à la joie d’être qui vous êtes »

« Spectacle décoiffant, touchant, émouvant, profond, qui apporte paix et sérénité »

« Voyage féérique qui ramène à l’enfance avec légèreté et sérieux »

 « Spectacle qui ne laisse pas indifférent »

 « Spectacle qui redonne confiance et espérance »

« Spectacle optimiste, ludique, interactif, puissant avec un message plein d’espérance et d’amour »

« Pour tout public, absolument ! Sauf les cyniques suffisants, super vaniteux et les cœurs psychorigides…bien que … ce peut être une révélation, un déclenchement d’une lumière, le début de quelque chose qui peut mener vers une recherche plus profonde de l’être, de l’âme, du cœur »

Grâce à mes différentes formations : éducatrice à la vie, conseillère conjugale et praticienne Monbourquette, grâce aux rencontres avec de nombreux collégiens et lycéens, à mes accompagnements individuels, de couple ou de groupes, j’ai côtoyé l’humain dans sa vulnérabilité, son humilité, ses blessures, sa colère mais aussi sa force, sa joie, sa résilience… 

Psychologie et prise en compte de la dimension spirituelle de tout être humain sont mobilisées dans mon approche d’accompagnement.

A travers toutes ces expériences, j’ai été témoin de la beauté mais aussi de la complexité et de la profondeur de l’être humain. J’ai éprouvé le sentiment d’être face à un trésor grandiose, précieux et pourtant si fragile. 

J’aime cet art japonais qui consiste à réparer des poteries cassées avec de l’or, le kingsugi. Cette poterie, une fois réparée, est encore plus belle. Elle est unique et singulière. Ces fêlures, rehaussées d’or, sont comme des cicatrices qui gardent la mémoire de cette histoire de vie abîmée mais transformée. Ces fêlures en font un bien encore plus précieux. 

Il en est de même pour l’humain. Ses fêlures font de lui, une personne unique, irremplaçable qui offre au monde ce « quelque chose » d’unique. Cela m’a toujours touchée…

Mon chemin personnel a aussi été ponctué de doutes, de questions, de luttes, de découvertes, de transformations, de libérations et de rencontres….Expérience de VIE et d’éclosions.

Chercheuse, en quête de sens, j’ai rencontré sur mon chemin Odile Crouïgneau avec son spectacle « Oser gagner sa vie sans la perdre ». Grâce à sa formation « Les Troubadouresses » et son accompagnement, je me suis autorisée à retrouver l’artiste qui sommeillait en moi. Je me suis engagée dans la création de mon propre spectacle. Je l’ai créé la boule au ventre, parfois dans la tempête lorsque rafales de peurs et d’inconnu me submergeaient, ou poussée par une brise légère de confiance, d’audace et d’espérance. Au fil de l’écriture, des éclaircies sont apparues. L’histoire qui s’écrivait me surprenait…  Et je ressentais au fond de moi une joie profonde en vivant cette expérience inédite et un peu folle. Ce processus m’a fait retrouver fantaisie, audace, poésie et féérie. J’ai embrassé ma créativité enfermée dans un petit coin de mon intérieur bien rangé (en apparence !). L’expérience des Troubadouresses consiste à écrire, avec profondeur et légèreté, son propre spectacle dans lequel se révèle son talent caché dans une blessure d’enfant. Cette blessure transformée est devenue le moteur de ma mission : accompagner les personnes vers leur intériorité pour qu’elles se connectent à la vie qui est en elles.

 

Un Seule-en-scène est né de cette aventure :

« La Petite Fille qui voulait sauver le monde  »


 

Il est le fruit de mon histoire, de mes formations et accompagnements.

L’intime y rencontre l’universel.

 

Aujourd’hui, avec ce spectacle, j’ai à cœur de partager différemment ce que je transmets avec joie, à des petits groupes, dans mes ateliers « Estime de soi ». 

Dans une ambiance féérique,
laissez vous embarquer dans ce voyage intérieur, « Pour plus de vie » !
Je vous attends nombreux !

Genèse de ce "seule en scène"

Carré Billetreduc (1).png
Représentation

Vendredi 31 mai  20h30
Vendredi 21 juin  20h30
Samedi 22 juin   20h30 


au TH Métro
6 Rue Claudius Collonge, 69002 Lyon 

 

Vous souhaitez prendre contact, faire venir ce seule-en-scène dans votre ville, votre association, votre salon….  ? 

Durée : 1h15

Public : Tout public à partir de 8 ans

bottom of page